Energie

coeur1L’énergie cristal est cette force pure qui nous permet de tout créer, tout inventer, un monde parfait où nous serions tous parfaitement heureux.

Dans l’atmosphère, pour reprendre les recherches de Gregg Braden, il existe un champ électrique. Nous pouvons parler à ce champ en lui envoyant une information de quelque chose que nous souhaitons en pensant sincèrement que cela est déjà réalisé. Nous utilisons ainsi le pouvoir de notre cœur.

Demandez sans juger à partir de votre cœur. Le cœur produit alors des ondes électro magnétiques qui répondent à notre demande.

Une pensée, une mémoire déclenche un sentiment, un désir ou une émotion. L’émotion induit une réaction physiologique. Une émotion discordante, une peur, une limitation, un doute suffit pour déstabiliser le fonctionnement harmonieux du corps physique.

Un sentiment harmonieux d’Amour manifeste dans le corps dense, bien être, vitalité, santé.

cropcircle-23juin2010

Notre planète Terre

La sphère solide situé au centre de la terre, de 1216 km de rayon, faite essentiellement de fer, mais aussi de silice, serait divisée en deux couches d’épaisseur similaire, formées chacune de cristaux alignés

Au sein de la couche externe, les cristaux de fer seraient alignés selon un axe Nord-Sud, tandis que dans la boule interne, ces mêmes cristaux seraient orientés grossièrement est-ouest. C’est la première fois qu’une hypothèse aussi étonnante est envisagée par une équipe de géophysiciens chinois et américains comme le rapporte la publication de leur recherche dans Nature Geosciences du 9 février 2015.

Deux géologues français des environs de Paris ont mis au point une expérience visant à reproduire les conditions d’extrême chaleur et de pression qui règnent au centre de la terre (Le Point n° 1256, 12 octobre 1996). Les docteurs Poirier et Le Mouel ont comprimé de la lave entre deux presses diamantées et l’ont chauffée au moyen d’un laser à la température de 5000 °C, que l’on trouve au centre de la terre selon les estimations. L’expérience a débouché sur un affrontement des forces de pression et de température. Une mince écorce extérieure s’est solidifiée, comme la croûte terrestre et, sous l’effet de la température phénoménale, la matière interne est rentrée en fusion, comme la lave qui compose le manteau sous la croûte terrestre. Mais au centre de cette masse bouillonnante, la matière s’est à nouveau solidifiée en une structure cristalline. Ce qui s’est produit, semble-t-il, c’est que la lave qui forme l’intérieur de la terre est un mélange de fer et de silicium, et la température l’a emporté sur la pression pour le composant fer qui a fondu et flotté vers les couches extérieures du noyau. Mais en ce qui concerne le silicium, c’est la pression qui a vaincu la température et il s’est solidifié pour former au centre un cristal extrêmement dur … « 

Source